fbpx
0
Votre panier est vide

8 secrets à connaître pour que vos prières aux Anges se réalisent

Bonjour les petits Anges ! Je voudrais vous remercier pour tous les messages que vous m’envoyez sur la page Facebook Nos Anges ♥ Comme vous le savez je les lis tous et réponds à tout le monde !

Je me rends compte qu’aussi bien en Consultation de Guidance Angélique qu’en messages privés sur Facebook, on me pose souvent les mêmes questions.

C’est le cas par exemple de Marie P. de Port Louis qui m’a envoyé une belle demande de prière ce matin, qu’elle a accompagné de ce message (reproduit ici avec sa permission) :

Je voudrais tant sortir de là où je suis, depuis plusieurs mois j’ai l’impression que j’ai quelqu’un sur mon dos qui m’empêche d’avancer dans tous les domaines, et j’ai l’impression que Dieu m’a oubliée.

Alors je vais répondre à Marie, mais bien sûr, vous êtes nombreux à avoir ce sentiment d’avoir été oublié par Dieu, L’Univers, La Source, les Anges, ou tout autre être de lumière que vous priez. J’espère donc que cet article pourra vous éclairer un tout petit peu.

Marie, il est littéralement impossible que Dieu/l’Univers/la Source nous oublie. Voilà, c’est dit 😉

Je le répète : Dieu ne peut pas nous oublier ! 

J’utilise volontairement le verbe « pouvoir », dans le sens où Dieu n’a pas la capacité de nous oublier. Pourquoi ? Tout simplement parce que nous sommes tous unis à Lui dans notre cœur. Il ressent chacune de nos émotions et de nos expériences en temps réel, et probablement même plus vite que nous. Pour les Anges, c’est la même chose : nous ne faisons tous qu’un, y compris avec les Anges ; nous sommes tous interconnectés. Les Anges savent donc également ce que nous vivons et ce que nous ressentons. Le sentiment d’avoir été abandonné, je le comprends très bien. Il m’est arrivé aussi de le ressentir :'( Mais il faut vite dissiper ce sentiment de votre esprit, car c’est impossible !

Qu’est-ce qu’il se passe alors ? et surtout, que peut-on faire, nous, les humains pour nous en sortir et obtenir ce que nous souhaitons ?

Pourquoi vous n’obtenez pas de réponses à vos prières

Il peut y avoir plusieurs réponses à cette question. Suivant votre situation, il peut donc y avoir une ou plusieurs raisons qui se cumulent.

1/ Les Anges ne répondent pas à votre prière car vous attendez une solution miraculeuse sans bosser

Dieu/Univers/Source n’est pas un génie dans une lampe à huile qui exauce des souhaits ! Et les Anges ne sont pas nos majordomes qui font le « sale boulot » à notre place…

Bien sûr, des miracles, de plus ou moins grande ampleur, se produisent tous les jours. Vous connaissez peut-être quelqu’un dans votre entourage qui en a vécu un. Donc vous vous demandez : « Ben… pourquoi pas moi ? ». Et quand jour après jour vous réalisez qu’il n’y aura pas de miracle pour vous, vous vous sentez mis(e) sur la touche, comme quand personne ne voulait vous choisir pour son équipe de balle-au-prisonnier à l’école. Ce n’est pas que Dieu/Univers/Source ne veut pas de vous dans son équipe. Par contre, il ne peut vous faire gagner la partie que si vous jouez !

Bien souvent, on entend : « priez et vous recevrez », mais si on ne fait rien, comment est-on censé voir du changement s’opérer ? Est-ce que mon patron doit me verser un salaire si je ne travaille pas pendant un mois, même si je lui ai demandé plusieurs fois de me payer ?

Cela me rappelle l’allocution du Dalai Lama, suite aux attentats du 13 novembre à Paris. Lui-même a rappelé l’importance du dialogue et de l’action suite à cette tragédie, ajoutant que ce n’était pas Dieu qui avait créé le problème mais les hommes… à eux donc de le résoudre.

Alors, que faire ? Bousculer ses habitudes ! Changer son mode de fonctionnement. Cela se fait progressivement bien sûr, on ne peut pas changer du jour au lendemain. Le petit signe pour voir que ça marche (et pour persévérer dans ses efforts) : c’est quand on commence à observer des changements subtils. Ca motive pour continuer, et on finit par obtenir son résultat !

Le petit exercice en plus : trouver la force de passer à l’action plus facilement – même quand on est désespéré(e) ou au bout du rouleau !

En plus du contenu habituel de votre prière, demandez aux Anges d’enlever les blocages qui vous empêchent d’avancer. Le champion pour ça, c’est l’Archange Michael. Ainsi, vous devrez toujours fournir le travail nécessaire pour obtenir votre souhait, mais cela sera beaucoup plus facile !

Et si vous ne savez pas comment faire, ou si vous craignez que cela ne fonctionne pas, vous pouvez essayer mon Soin de Guérison et de Protection de l’Archange Michael. Il désintègrera vos blocages et tout ce qui peut vous freiner, tout en vous donnant un nouveau souffle d’énergie et de motivation pour passer à l’action !

2/ Vous n’avez pas de réponse à votre prière parce que vous n’écoutez pas la Guidance qui vous est envoyée

Ca c’est la deuxième erreur, et je crois que je continue encore et encore de la faire 😀 Alors vous n’êtes pas seul(e) hein ? 😉

Je vous donne un exemple.

Un beau soir de printemps, Marie-Josette est au bar du Macumba et, alors qu’elle sirote son Mojito, elle rencontre Jean-Gérard, un type super, sur le papier du moins. Il répond à tous ses critères : il a une barbe bien taillée, il sent bon et il fait des blagues drôles. C’est vrai qu’au moment de la rencontre, Marie-Josette a une petite boule au ventre, comme un mauvais pressentiment. Mais elle s’empresse d’oublier cette petite angoisse car elle est complètement hypnotisée par le combo barbe/sent bon/blagues.

Jean-Gérard lui donne rendez-vous deux jours plus tard au Bar de la Gaité. Le jour-J, Marie-Josette commande un Mojito et l’attend à une table pendant une heure, mais il ne se pointe pas, pas plus qu’il ne répond aux 2 appels et 3 textos qu’elle lui envoie. Elle a un mauvais pressentiment, et elle rentre chez elle.

Il refait surface 2h plus tard avec un petit texto d’excuses ponctué d’un cœur, d’un smiley qui fait un bisou et d’un émoticone rose rouge, donc elle ignore la boule au ventre de toute à l’heure. Il lui propose un deuxième rendez-vous « pour se faire pardonner » qu’elle accepte.

Tout à coup, la vie de Marie-Josette se complique, il lui arrive tuile sur tuile dès qu’elle pense à Jean-Gérard ou qu’elle veut commenter une de ses photos de profil Facebook.

Le jour du RDV N°2, la voiture de Marie-Josette tombe en panne, il y a une grève de métro, elle finit donc par aller au RDV à pied sous la pluie. Mais comme le RDV se passe bien, et que Jean-Gérard lui paie son Mojito en la complimentant sur sa coiffure toute mouillée, elle continue d’aller de l’avant.

En arrivant au 3ème rendez-vous, Marie-Josette se prend un obus Nord-Coréen sur le coin de la tronche (probabilité que ça arrive estimée par la NASA à 1 chance sur 321564165487421326877). Le rendez-vous n’a donc pas lieu.

Dès son réveil à l’hôpital après 14 heures d’opération, avant même de tenir au courant sa pauvre maman qui se fait un sang d’encre, Marie-Josette pense à Jean-Gérard et essaye de l’appeler sur le téléphone fixe de sa chambre.

Se produit alors un fait aberrant qui n’avait pas eu lieu depuis 1945 : il y a une panne d’électricité généralisée dans tout le quartier, et le téléphone ne marche pas. Marie-Josette se dit qu’elle n’a vraiment pas de chance.

Devinette : A la place de Marie-Josette, rappelleriez-vous Jean-Gérard ?

  • Réponse A : Oui, l’amour est plus fort que tout, quand on veut, on peut, il faut faire fi du destin.
  • Réponse B : Non, ça sent vraiment trop l’embrouille avec lui.
  • Réponse C : Je vais méditer sur le sujet (ou prendre un Mojito), et je répondrai plus tard.

 

Solution de la devinette : il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse, ouf 😉 Dans la vie, tout est une question d’expérimentation, pour grandir et aller de l’avant. En revanche, je préfère vous prévenir que si vous choisissez la réponse A, c’est à vos risques et périls !

Oui, l’Amour est plus fort que tout, et ce n’est pas parce qu’on a des pépins que l’on doit baisser les bras. Après tout, ces pépins pourraient être causés par 2000 raisons sans rapport avec Jean-Gégé. J’admire votre ténacité.

Par contre, votre intuition (= la petite boule au ventre que Marie-Josette ressent depuis le début de l’histoire), ça, c’est autre chose. Soit vous êtes allergique au Mojito, soit votre subconscient, vos Anges ou votre Moi-Supérieur vous envoient de gros signaux d’alarme… Mais comme vous n’écoutez pas cette intuition, alors le destin vous envoie des signes encore plus gros : la panne de voiture, la grève de métro (c’est pas de bol), la pluie, le missile nord-coréen (c’est vraiment pas de bol).

Le problème des signes et de l’intuition (qu’on appelle aussi le « feeling »), c’est qu’on croit souvent qu’on invente, on ne leur fait pas confiance. Avant de laisser entrer les Anges dans ma vie, je faisais pareil. Et puis à chaque fois que je me « plantais », je repensais à ces signes et je me disais : « nom d’une plume, je le savais, j’avais raison en fait ! ».

Petit exercice pour stimuler votre intuition : le log-book des signes

Faites-vous un petit carnet (ou un pense-bête dans votre téléphone) où vous noterez les signes et intuitions que vous recevez. Précisez la date, et idéalement ce que vous pensiez/faisiez au moment où vous les recevez. Gardez bien ça de côté.

Lorsqu’il vous arrive un événement marquant, positif ou négatif, reportez-vous à ce log book. Aviez-vous anticipé l’issue qui s’est produite ? Aviez-vous reçu un signe que le choses se passeraient mal ? Qu’une personne ne s’avérerait pas être de confiance ? Ou au contraire, qu’une rencontre avait vraiment de bonnes vibrations et allait sûrement se solder par un succès ?

Petit à petit, cet exercice vous apprendra à écouter votre intuition, et surtout, à lui faire confiance !

Recevoir les messages de ses Anges avec Nina

3/ Vous n’obtenez pas de réponse à votre prière parce qu’au lieu de vous concentrer sur l’issue générale, vous ordonnez à Dieu, à l’Univers ou aux Anges comment ils doivent répondre à votre prière

Je recommande toujours à mes client(e)s de prier, de visualiser, de faire des affirmations pour les aider à atteindre leurs objectifs amoureux/professionnels/de santé, etc. Parfois, quand il n’y a pas du tout de résultat, je pose cette question : « que demandez-vous dans votre prière ou dans vos visualisations ? ».

Voici quelques exemples volontairement caricaturaux :

« Je veux que mon ex Bernard revienne dans ma vie. Notre réconciliation devra se faire au moyen de 7 textos (c’est lui qui doit écrire en premier), puis il me proposera un premier rendez-vous où il devra porter une chemise verte à carreaux et où nous devrons parler pendant deux heures et 34 minutes. Puis il devra m’inviter en vacances à Punta Cana où il me déclarera sa flamme et où il devra me demander en mariage obligatoirement sur la plage de Macao Beach. Et tout ceci devra se passer entre le 17 mars et le 15 juin de cette année. Merci mes Anges, passez le bonjour au petit Jésus, Amen. »

Ou bien :

« Je veux trouver un travail dans l’entreprise XYZ où je devrai gagner exactement 2 fois plus que mon salaire actuel, où mes horaires seront 8h30 – 14h50 du lundi au jeudi, où mon manager sera obligatoirement une femme du prénom de Léa qui est blonde avec une permanente et qui me dira bonjour tous les matins à 8h29, et où mon bureau devra être placé dos à une fenêtre pointant vers le Nort-Nord-Est. Merci petit Jésus, Amen. »

Bon. Je sais que les Anges et Dieu sont méga puissants, mais sincèrement, comment pensez-vous qu’ils vont réussir à répondre à des demandes aussi précises et restrictives ? Comment vont-ils faire à vous donner votre job chez XYZ si la directrice s’appelle Sophie au lieu de Léa, et si elle vient de faire un lissage brésilien au lieu d’une permanente ?

En énonçant des prières aux conditions trop rigides, vous empêchez l’issue de se produire naturellement. Mais pire encore ! Au plus vous dites aux Anges comment ils doivent répondre à votre prière, au plus vous vous fermez à d’autres scénarios à la fois plus probables, et plus profitables pour vous. Et si l’issue était en fait encore meilleure que ce que vous aviez imaginée ? Et si, à force d’attendre votre ex Bernard dans votre scénario fantasmé, vous ne remarquiez jamais que Stéphane, le serveur du bar où vous prenez le café le matin, vous regarde langoureusement depuis des mois ? Et si on vous disait que Stéphane est votre âme sœur, et qu’il est fidèle, alors que Bernard ne vous a jamais aimée, vous a trompée 18 fois et vous a battue plusieurs fois ? 

Je sais que mes exemples sont excessifs, c’est fait exprès, pour vous montrer l’absurdité de demandes trop précises.

Petit exercice pour dépasser ce problème : testez la prière « ouverte »

Arrêtez de scénariser vos prières ! Priez pour de la guérison, pour comprendre les leçons de vies, pour l’Amour, pour l’Abondance, sans ordonner à l’Univers comment il doit répondre. L’Univers, les Anges, Dieu, personne ne vous doit rien, ils ne sont pas à votre service.

Ne demandez pas le retour d’Untel, priez pour recevoir de l’Amour de votre vie. Si vous avez vraiment besoin de prier pour votre ex, demandez à ce moment-là qu’il réussisse à prendre de bonnes décisions pour son bien et le vôtre, ou pour que lui aussi trouve l’Amour dans sa vie. Et n’ayez pas peur de le jeter dans les bras d’une autre en priant pour obtienne de l’Amour ! Si votre karma est de vous retrouver, vous vous retrouverez.

Ayez confiance, car l’Univers vous enverra toujours ce qui est bon pour vous, au moment où c’est approprié.

4/ Vous ne recevez pas de réponse à votre prière aux Anges parce que vous n’avez pas de gratitude

Comme je le disais juste avant, réciter des prières trop précises et scénarisées empêche l’issue de se réaliser. Oui, sauf que dans certains cas, on reçoit des réponses à nos questions et prières, mais on ne les voit même pas !

Imaginez que je concentre toutes mes prières sur l’abondance car je souhaite devenir riche, et que ma prière soit quelque chose comme : « « Chers Anges de l’Abondance, s’il-vous-plait, faites que je sois très riche et que je gagne au loto ».

Je fais cette prière pendant des mois, et devinez quoi ? Je ne gagne pas au loto. Mais mon patron me donne une promotion avec une augmentation de 100€ par mois. Je réussis à vendre mon appartement en moins d’un mois en réalisant une plus-value de 20 000€. Du coup je participe à un vide-grenier avant de déménager et je gagne 300€ en vendant des vieux meubles et des bibelots. Pendant ce vide-grenier je rencontre une dame qui justement connait quelqu’un qui connait quelqu’un qui vend une maison tout-comme-je-veux dans le quartier qui m’intéresse. « Coup de bol », j’appelle le propriétaire qui est très pressé et qui accepte de négocier la vente avec 15 000€ de moins que le prix affiché. Comme cette maison est plus proche de mon bureau, cela veut dire que je vais utiliser moins d’essence pour aller travailler (soit une économie d’un plein à 50€ par mois). Et d’ailleurs, puisque j’y suis, je me dis que je vais prendre les transports en communs deux fois par semaine (et j’économise encore plus d’essence). Dans le bus, un matin, je tombe sur un vieux copain qui m’a emprunté 20€ il y a dix ans et qui m’invite le weekend suivant pour s’excuser, avec un petit cadeau de bienvenue : une bouteille de champagne Laurent Perrier à 50€.

Mais bon, j’ai pas gagné au loto, quoi !

Alors je me dis : « Font ch… ces Anges de l’Abondance ! Ils abondent que dalle ! »

Et là, qu’est-ce que vous vous dites : « Hou la vilaine ! Elle n’a même pas vu qu’elle faisait des économies et qu’elle avait fait une plus value sur la vente de sa maison (et en plus elle a eu une bouteille de champagne gratos) ».

Et bien vous avez raison d’être un peu outré(e) : parce que j’ai prié pour de l’abondance, et j’ai reçu de l’abondance, même si ce n’était pas de la manière que je souhaitais.

Il y a des chances pour que, si je continue de râler après les Anges de l’Abondance, ils aillent utiliser leur énergie ailleurs : par exemple auprès de ma voisine qui est vraiment dans la galère, mais qui est ultra reconnaissante quand elle trouve un bon de réduction pour sa marque de confiture préférée.

La gratitude, c’est vraiment le carburant de vos prières, de vos affirmations, de vos visualisations. Ca donne envie à l’univers de continuer à vous envoyer des bénédictions. Et surtout, ça vous place dans un état d’esprit de réceptivité, plutôt que de manque.

Petit exercice de gratitude (que vous avez déjà du lire partout) : le journal de gratitude

Tenez un journal de gratitude, dans lequel vous inscrivez chaque jour une chose pour laquelle vous êtes reconnaissant(e). Même si c’est juste : j’ai de la gratitude aujourd’hui parce que je respire. Si vous trouvez ça naze, demandez à une personne asthmatique autour de vous. Eux savent ce que c’est que d’être content de ne pas s’étouffer pendant une journée…

Si l’exercice du journal vous parait trop ardu et que vous avez du mal à tenir vos bonnes résolutions, pourquoi ne pas faire un challenge de 7 jours ou 21 jours avec un(e) ami(e) ? Cela vous forcera tous les deux à « rendre des comptes », et les jours où vous ne saurez pas pour quoi être reconnaissant(e), vous pourrez dire : « aujourd’hui j’ai parlé avec mon ami(e) de cœur » ♥

savoir prier ses anges, ça s'apprend !

5/ Vous ne recevez pas de réponse à votre prière parce que Dieu/l’Univers/les Anges veulent mettre votre patience au test

Et oui, parfois, l’issue que vous demandez prend du temps à se réaliser. Ici, on rejoint un peu le point numéro 1 (celui où il faut bosser, beurk !). Si vous demandez de la richesse, il y a de nombreuses étapes avant d’y parvenir. Comme il a déjà été établi, il est assez difficile de gagner au loto ou de rencontrer l’homme/la femme parfait(e). Petit à petit l’oiseau fait son nid, non ? Laissez le temps au temps… Le lâcher-prise est important pour aider une prière à se concrétiser. Mettre de la conviction dans sa prière, c’est important. Mais de l’obsession, c’est trop !

Je vois trop de personne venir à moi, parfois plusieurs fois par jour, avec des prières qui se transforment en litanies, car la demande est devenue une véritable fixation. Ces personnes oublient de vivre parce qu’elles sont obnubilées par leur souhait : elles passent tout leur temps libre à déprimer, enfermées à la maison, à penser à l’ex qui ne revient pas ou le compte en banque vide malgré les prières.

Si vous vous reconnaissez, sachez que je vous envoie tout plein de lumière pour vous aider à remonter la pente. Vous vivez un moment très difficile. Mais vous focaliser sur votre souhait et vous oublier de cette manière vous fait du mal, et en plus, cela n’aidera pas votre prière à avancer. J’évolue et j’expérimente dans le monde spirituel depuis plus de 10 ans, et durant tout ce temps, je n’ai JAMAIS vu aucune de ces prières obsessionnelles se réaliser 🙁 Bizarrement, quand une personne dans cette situation décide de changer de perspective, et de ne plus repousser la décision d’être heureuse, la prière se réalise. Mais attention, ceci se fait parfois d’une manière inattendue, d’une curieuse manière qui n’était pas exactement ce que vous demandiez.

Vous ne pouvez pas vous dire : « j’irai bien quand j’aurai telle ou telle chose dans ma vie ». Décidez de vivre votre vie aujourd’hui, et ne la remettez pas entre les mains d’une personne que vous aimez, d’un patron, … Aimez-vous, respectez-vous, soyez le/la boss de votre vie, prenez du recul et patientez. Les choses vont rapidement se débloquer ♥

Le petit exercice tout simple de patience

Je sais que c’est difficile d’être patient(e). Nous sommes humains et la patience, c’est ce qu’il y a de plus dur pour nous ! Les Anges le savent bien. C’est pourquoi, en plus de demander ce que vous voulez lors d’une prière, il est aussi utile de demander aux Anges de vous donner de la patience en attendant que cela se passe ! Et ils vous en donneront. Peut-être rien qu’un tout petit peu au début, mais c’est en forgeant qu’on devient forgeront !

 

6/ Vous n’obtenez pas de réponse à votre prière car l’issue que vous demandez dépend du libre arbitre d’une autre personne

C’est un cas de figure extrêmement courant pour les prières d’ordre amoureux, en particulier quand on souhaite le retour d’une personne qui nous a quitté, ou quand on souhaite qu’une personne change.

Nous avons tous été dotés d’une chose fantastique : notre libre arbitre. Ceci signifie que les prières n’ont pas le pouvoir de faire changer l’autre s’il ne le souhaite pas (les sorts et les maraboutages non plus).

Et vous savez quoi ? C’est absolument merveilleux… Même si cela vous fait râler parce que vous vous languissez d’une personne qui vous a quitté(e), ou que ce serait plus simple si il/elle changeait !

Pourquoi ? Parce que cela signifie que personne ne peut vous enlever VOTRE volonté et votre libre arbitre ! Et que VOTRE ex que vous n’aimez plus aura beau allumer une bougie nuit et jour et prier pendant 7h d’affilée pour votre retour, et bien ça n’y changera rien ! Il/elle ne pourra pas vous forcer à revenir.

Vous ne pouvez prier que pour votre propre bien, ou pour le bien de l’autre. Pas pour décider de sa vie, encore moins quand il ne veut plus entendre parler de vous. Personne n’a ce pouvoir, et heureusement (même pas les sorciers et les marabous).

Le petit exercice en plus : écrire des prières pour soi

Et si vous décidiez d’être un peu « égoïste », mais d’une manière qui sort des sentiers battus ? Si, au lieu de prier pour guider les actions de l’autre, vous demandiez ce que vous souhaitez recevoir sans que votre bonheur ne dépende d’une autre personne ? Cela peut paraître un peu difficile de prime abord, surtout dans les situations amoureuses où l’autre vous manque terriblement.

En rédigeant votre prière, à chaque fois que le prénom d’une autre personne se met « en travers » de votre souhait, posez la question « pourquoi ? ». L’idée est d’aller chercher au fond des choses quel est votre véritable désir.

Un petit exemple : « chers anges, je voudrais qu’Alexandre revienne dans ma vie amoureuse » → ce n’est pas bon, car l’issue dépend d’une décision de libre arbitre d’Alexandre.

Je pose donc la question Pourquoi ? → « parce que je ne peux pas vivre sans lui. » → ce n’est toujours pas bon, l’issue dépend encore d’Alexandre.

Pourquoi est-ce que je ne peux pas vivre sans lui ? → « parce qu’il me faisait des compliments, me faisait me sentir aimée, parce qu’il me faisait de bons petits plats, etc. » → Là j’ai réussi !

Je prie pour moi, et je demande : « chers anges, j’ai besoin de trouver l’amour, qu’importe d’où et de qui il vienne, pour remplir mon besoin d’être complimentée, de me faire me sentir aimée, et pour avoir quelqu’un qui prend soin de moi et me cuisine des petits plats ».

Comme je le disais précédemment, vous n’avez pas besoin de dire à l’Univers et aux Anges comment ils doivent répondre à votre prière. Faites-leur confiance. Ils savent ce qui est bon pour vous, et ils ont quelques surprises à vous réserver !

7/ Vous ne recevez pas de réponse à votre prière parce que ce que vous demandez n’est pas conforme à votre Destin ou Karma

Votre Destin, votre Karma, ne sont pas rédigés à l’avance, mais ils contiennent les grands axes de votre vie. Ces axes, ce sont les moments clés de votre vie : les rencontres importantes, les opportunités, et aussi malheureusement quelques tragédies.

C’est pourquoi vous ne devriez pas trop vous inquiéter de louper des opportunités. Prenons l’exemple d’une rencontre amoureuse importante sur votre chemin (votre âme sœur, ou la personne avec qui vous espérez passer votre vie entière). J’ai souvent des clients qui me disent, avec une grande culpabilité , qu’ils ont refusé une invitation à une soirée entre amis parce qu’ils ne « la sentaient pas », et qui, quelques heures seulement après le début de la soirée, commence à culpabiliser. Ils me disent : « Tu te rends compte, peut-être que l’homme (ou la femme) de ma vie était à cette soirée, et je n’y suis pas allé(e), je me sens vraiment trop bête ! Peut-être que cette personne a même rencontré quelqu’un d’autre à la soirée ! »

Pas de panique ! Si votre âme sœur était à cette soirée, votre karma vous fera la retrouver lors d’une autre occasion.

Vous n’y croyez pas ? Je vous rappelle avec quelle insistance vous me dites parfois (souvent 😉 ) que le sort/le destin/votre karma s’acharne sur vous avec tel ou tel problème. Pourquoi n’en ferait-il pas de même avec les choses sympa ? 😉

Non, le Karma n’est pas sadique (même si parfois on croit que oui… mais non !)

Donc, on se calme, quelque chose de significatif qui doit arriver arrivera. En revanche, cela signifie aussi que ce qui ne doit pas arriver n’arrivera pas. Et je ne suis même pas désolée de vous le dire, car c’est une bénédiction pour vous.

Si quelque chose ne fait pas partie du Plan Divin pour vous, ce n’est pas une punition. 

Je répète : personne, ni rien, pas même Dieu, l’univers, les Anges, le Père Noël, votre Destin ou votre Karma ne sont là pour vous punir. Leur souhait le plus profond est de vous guider dans la bonne direction (et de vous éviter de vous obstiner dans une direction qui n’est pas faite pour vous).

Comme je le disais dans le point Numéro 3 (celui où vous demandiez à tort aux Anges comment ils doivent répondre à vos réponses plutôt que de vous concentrer sur ce dont vous avez vraiment besoin), si quelque chose ne se produit pas malgré votre insistance, c’est très certainement qu’il y a mieux ailleurs. Alors ne vous acharnez pas ! Par exemple :

  • si votre ex ne revient pas, c’est peut-être parce que votre véritable âme sœur est ailleurs.
  • si vous ne trouvez pas de travail dans votre ville actuelle, c’est peut-être parce qu’il faut chercher ailleurs.
  • etc.

Je vais partager avec vous un exemple vraiment personnel… Vous allez voir qu’il y a souvent plusieurs niveaux dans les situations que notre Karma nous réserve.

Il y a quelques années, je vivais à l’étranger et je cherchais du travail depuis quelque temps, sans succès. Mon amie Leila cherchait aussi, nous étions « copines de galère ». Et ce qui devait arriver arriva : à un moment donné, une des deux copines de galère sort de sa galère, trouve un job génial et bien payé, et pendant ce temps-là, l’autre reste sur le carreau, elle n’a toujours rien. Devinez laquelle de nous deux est restée au chômage? 😉 Après quelques jours de travail dans sa nouvelle entreprise, elle me raconte à quel point c’est génial, son équipe est top, le travail est intéressant, etc. etc. Bref, je commence à me mettre dans l’idée que moi aussi, je dois trouver un emploi dans cette entreprise. At ça tombe bien, parce qu’à ce moment-là, l’entreprise grossit et cherche constamment de nouveaux collaborateurs/collaboratrices. Je postule, ça devient limite une fixette, mais il ne se passe rien.

Sans transition, au bout de quelques semaines, je rencontre un jeune homme, Farhan. Nous enchaînons les rendez-vous et nous finissons par sortir ensemble. J’adore cet homme, il a toutes les qualités que je recherche à ce moment-là, il est généreux, attentionné, nous faisons la fête tout le temps, et les sentiments s’épanouissent assez rapidement. Un soir, il veut me présenter à ses amis d’enfance. Et là, je me rends compte qu’une des personnes du groupe, Ashita, fait partie de l’équipe de recrutement chez l’entreprise de rêve, et en plus, elle a l’air de m’apprécier. Wahou ! Quelques jours plus tard, ça m’est confirmé par mon Farhan, qui me dit qu’Ashita m’a adorée ! Evidemment, à cette annonce, je suis en transe totale ! Je me dis que ça y est, je vais décrocher mon job de rêve !

Sauf qu’il ne se passe toujours rien. Ashita m’apprécie en tant que personne mais n’a pas de travail pour moi 🙁

Quelques semaines plus tard, je rentre à Nice, ma ville natale, pour rendre visite à ma mère pendant quelques jours. Elle m’apprend qu’elle est atteinte d’un cancer à un stade très avancé dont elle pourrait ne pas survivre.

En quelques secondes, toute ma vie bascule. Avec une clarté sans pareille telle que je ne l’ai jamais vécue, je décide de déménager (je vis à ce moment-là à plusieurs centaines de kilomètres d’elle). Je vais venir vivre avec elle et l’accompagner dans sa maladie, qu’elle que soit l’issue.

A ce jour, j’ai compris que ni ma vie d’expatriée, ni ma relation avec Farhan, ni mon job dans l’entreprise de rêve n’étaient ce qui était « écrit » pour moi. Pouvoir être totalement disponible pour ma mère lors de ses derniers moments de vie était ce qui comptait le plus pour moi, et ce que je devais faire. Aujourd’hui, je n’ai aucun regret, car malheureusement ma maman est décédée, alors je sais que j’ai fait le bon choix en restant à ses côtés.

Et vous savez quoi ? J’ai retrouvé l’amour avec Marc, qui est un partenaire merveilleux, d’une grande maturité, qui me correspond vraiment et surtout, qui m’a soutenue tout le long de la maladie de ma mère. Nous sommes en train de fonder une famille et un foyer, et je suis pleinement heureuse avec lui. Farhan est en couple depuis deux ans avec une jeune femme et ils souhaitent faire un bébé aussi.

Coté travail, je ne regrette pas du tout le job dans l’entreprise de rêve : aujourd’hui je vis de ma passion et de mon don spirituel (mais ça, vous vous en doutez sûrement, car ce blog est mon principal outil de travail !).

Avec le recul, je suis finalement contente de ne pas avoir décroché le job dans l’entreprise d’Ashita. Si cela avait été le cas, j’aurais eu une attache là-bas et il aurait été très compliqué pour moi de devoir faire un choix entre ma carrière et ma famille. Finalement, mon Destin a en quelque sorte choisi pour moi.

Désolée, je n’ai pas d’exercice à vous conseiller pour vous aider avec cette partie ! En général, pour savoir si quelque chose ou quelqu’un est compatible avec votre Plan Divin, vous obtiendrez les réponses en méditant ou en priant. Cela peut prendre du temps avant d’être totalement clair dans votre esprit, et parfois, les choses ne s’éclaircissent qu’a posteriori, comme dans l’expérience que je viens de vous relater. Si vous vous sentez complètement perdu(e) ou dans une impasse, une séance de Guidance Angélique vous aidera à comprendre les enjeux importants de votre chemin de vie.

8/ Les Anges n’ont pas de réponse à votre prière parce qu’elle est tournée négativement.

Si vous êtes un(e) habitué(e) de ma Prière hebdomadaire aux Anges et aux Archanges, vous avez peut-être lu mes conseils pour rendre votre prière plus efficace.

Dans cet article, j’explique qu’il est important de prier en termes positifs. Cela signifie qu’il est préférable de diriger l’énergie de votre prière sur ce que vous voulez, plutôt que sur ce que vous ne voulez pas. Quand vous priez, ou simplement quand vous pensez à quelque chose que vous souhaitez profondément, sans le savoir, vous concentrez votre énergie sur cette issue. Vos pensées, les mots que vous choisissez, sont comme un engrais qui vient fertiliser votre souhait. Ainsi, si vous pensez à des choses positives, l’énergie va nourrir le positif. Au contraire, si vous pensez tout le temps « problème », « maladie », « difficulté financière », « divorce », « séparation », « souffrance », « pauvreté », au lieu de mettre de l’engrais sur votre souhait, vous y déversez du poison.

D’ailleurs, si vous vous écoutez réellement, vous verrez qu’énoncer une prière positive vous booste le moral, vous apporte de la détente et de la confiance en vous. Par contre, une prière négative renforcera votre anxiété, vous fera sentir votre douleur plus intensément, et vous donnera l’impression que vous ne pourrez jamais vous en sortir.

La preuve que ce que je dis est vrai : si vous avez des problèmes sérieux en ce moment (et si vous lisez cet article, je pense que c’est le cas) et que vous passez une soirée avec un(e) ami(e) : dans quel cas rentrez vous chez vous apaisé ?

  • quand vous avez parlé de votre problème et ressassé toute la soirée ?
  • ou quand vous avez parlé de sujets rafraîchissants et motivants, quand vous avez ri, quand vous avez écouté votre ami vous raconter une histoire nouvelle et positive, quand vous avez vu ensemble un film drôle ou touchant ?

Je pense que la réponse est assez évidente. D’ailleurs, si vous souffrez de douleurs physiques, qui accompagnent généralement le stress, l’anxiété et l’inquiétude, vous avez sûrement remarqué qu’en présence de l’ami qui vous distrait, la douleur disparaît (ou alors elle s’atténue fortement).

Attention, je ne dis pas qu’il ne faut jamais parler de ses soucis, et les enterrer profondément pour ne pas y penser. Dans ce cas, vous enfouiriez le problème et vous ne le régleriez jamais. Il aurait plutôt tendance à s’amplifier à mesure que vous l’ignorez. Donc, s’exprimer est important, mais l’essentiel, c’est de ne pas ressasser.

Le petit exercice en plus : s’entraîner à « prier positif » façon Loi de l’Attraction

L’idée, c’est de s’habituer à énoncer des prières ou des phrases qui utilisent un vocabulaire positif plutôt que négatif, pour être dans une intention créatrice plutôt que destructrice. Vous n’avez pas besoin d’être parfait(e), vous ferez parfois des petits écarts, l’idée c’est d’améliorer progressivement votre façon de penser pour vous sentir mieux… pas d’avoir juste du premier coup !

Je vous donne un exemple :

« Je voudrais ne plus être malade de la maladie de Crohn, ne plus avoir mal, ne plus être tordu de douleur car cela me donne des insomnies, je n’en peux plus d’avoir mal, je suis désespéré. »

Je ne sais pas vous, mais pour moi (même si je ne souffre pas de la maladie de Crohn), le simple fait de lire cette phrase me donne le bourdon et me déclenche presque un mal au ventre 🙁

A la place, on pourrait peut-être tenter :

« Je voudrais être en bonne santé, avoir de bonne nuits de sommeil pour récupérer et me réveiller en me sentant en forme, bien dans mon corps. Je voudrais que mon système digestif soit en pleine santé, digère bien et assimile tous les nutriments pour que mes cellules soient heureuses. Je voudrais aussi avoir un transit intestinal régulier et harmonieux. »

Ah, mais qu’est-ce que c’est rafraîchissant tout à coup, n’est-ce pas ?

Allez, encore un exemple ! Imaginons une situation où vous êtes en procédure judiciaire contre votre employeur ou une supérieure hiérarchique :

« J’ai besoin de gagner mon procès au tribunal contre Mme XYZ, et que le verdict dise que je ne dois plus rien à cette personne qui m’a fait souffrir, qu’au contraire, cette folle paye enfin pour ses mensonges. Je ne veux plus perdre mon temps avec cette personne diabolique et mauvaise. Je n’ai plus de force à cause de cette folle maléfique, elle est jalouse de moi alors que je suis plein de problèmes, s’il vous plait éloignez-la de moi ! »

Ici, l’intention n’est pas du tout mauvaise, car vous demandez quelque chose de positif : gagner votre procès. Le problème c’est que tous vos efforts sont sapés par l’énergie que vous allez mettre à parler d’elle et en plus, à dire du mal d’elle ! On comprend qu’elle vous ait fait souffrir, mais sachez qu’en lui souhaitant du mal et en la critiquant, vous n’améliorez pas tellement votre Karma. Et comme tout ce que vous faites vous reviendra, vous risquez vous aussi d’attirer mauvaises intentions et critiques. Ici, il serait plus simple et productif de demander :

« J’ai besoin de gagner mon procès au tribunal contre Mme XYZ. Je souhaite obtenir un verdict ou je gagne et où je reçois une compensation. Je souhaite que cette procédure soit terminée et se solde par un verdict qui sera positif pour pour elle et pour moi, pour notre développement et pour que nous apprenions toutes les deux nos leçons. Je veux me sentir apaisée, lâcher-prise sur mes anciennes relations pour faire la place à de nouvelles relations harmonieuses et bienveillantes »

Les Anges savent bien qu’elle vous a fait souffrir. Pas besoin de passer les 3/4 de votre prière sur elle. Concentrez-vous sur vous : pourquoi souhaitez-vous gagner ? Qu’est-ce que cette victoire vous apportera de bon dans votre vie ?

 

 

Voilà, j’ai conscience que tout cela est assez dense, et qu’appliquer tous ces conseils prendra un peu de temps. C’est normal ! Mais appliquez-les pendant quelques semaines, et je suis sûre que vos résultats se feront sentir. Ne me croyez pas sur parole : faites le test vous-même ! Le meilleur moyen pour être sûr(e) que ça fonctionne, c’est d’essayer, et d’évaluer objectivement si votre vie a changé, ne serait-ce qu’un tout petit peu. Si oui, persévérez, les changements arriveront de plus en plus vite et de plus en plus fort, bravo !

Qu’en pensez-vous ? Avez-vous essayé ces techniques ? Avez-vous obtenu des changements ? Racontez-moi tout ça dans les commentaires ci-dessous !

 

Si vous m’avez lue jusque là, il y a des chances pour que vous souhaitiez renforcer votre communication avec votre Ange Gardien. Ca tombe bien, car je suis en train de vous concocter un petit cours sur le sujet qui devrait sortir dans quelques semaines. Vous y apprendrez comment communiquer avec votre Ange, afin de progresser spirituellement et dans votre vie de tous les jours. Si vous souhaitez être informé(e) en avant première de la sortie de ce cours, et recevoir un petit cadeau rien que pour mes abonnés, inscrivez-vous dans le formulaire ci-dessous !

 

 

Photo de couverture par Ben White chez Unsplash

Rédigé par : Nina Marini

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

8 commentaires

  • Lise Brassard

    Un gros MERCI Nina, j’ai appris beaucoup de tes bons conseils.🙏❤️🙏

  • Swami-Legrand

    Merci infiniment pour ces 8 conseils!
    J’avoue que je viens d’apprendre beaucoup de choses en lisant cet article. J’espère et je suis convaincu que cet article est pour moi une guidance de mes Anges par votre Canal. Je vais améliorer ma façon d’adresser des demandes à mes Anges.
    Merci pour tout!
    Que Dieu et les Anges vous bénissent davantage encore!
    Legrand SWAMI,
    RDC\MATADI.

  • Line

    Merci Nina de m’avoir ouvert les yeux pour être PLUS positives et surtout de continuer à marcher même avec les maux qui s’adonne à être présent…merci Nina…❤🗝☺🕊❤

    • Coucou Line, si j’ai pu toucher ne serait-ce qu’une seule personne en écrivant cet article… Mon objectif est atteint 🙂 Je t’embrasse, courage 🙂 Tu vas y arriver ♥
      Nina

  • Bertaux

    Je vous remercie pour tout ses précieux conseils gratitude pour vous. Merci merci 😇😇🙏🙏🙏😇

  • Déborah

    Bonjour c’est Super 👍 merci infiniment 🙏